Quelle taille d’échelle pour quelle hauteur de travaux ?

échelle

Outre le modèle d’échelle, sa taille est un critère sur lequel il faudra s’attarder. En effet, une taille inadaptée d’échelle vous fera courir un grand danger. Et choisir la bonne hauteur vous garantit la sécurité, offre plus de confort et facilite la réalisation des travaux. Quelle taille d’échelle choisir pour quelle hauteur de travaux ?

Pourquoi choisir la taille de son échelle par rapport à la hauteur des travaux ?

Prévenir les problèmes de sécurité pendant les travaux

Les travaux en hauteur sont risqués surtout lorsqu’on utilise les mauvais matériels. Pendant le choix de la taille d’échelle, la sécurité est la priorité numéro un. Utiliser la bonne échelle réduit les risques liés à l’utilisation de modèles trop longs ou trop courts.

L’adhérence de l’échelle va aussi dépendre de sa taille et de son design. Et même si le design prévoit des dispositifs antichute, votre confort peut facilement diminuer avec la mauvaise taille d’échelle. Si une hauteur de deux mètres suffit, n’allez pas choisir une échelle de cinq mètres au risque d’augmenter la menace de chute et d’inconfort.

La bonne taille d’échelle pour ne pas se fatiguer rapidement !

Une faute de choix d’équipements peut être à l’origine de l’épuisement anormal lors d’un travail en hauteur. Avec une mauvaise posture, le risque de blessures, de crampes ou douleurs musculaires est accru.

Plus facile à manier et plus sécuritaire, une échelle adaptée vous aidera dans l’application des bonnes techniques pour un meilleur résultat. Elle réduira également les déplacements inutiles puisque vous avez aisément accès à une plus grande surface pour travailler.

Comment choisir la taille d’échelle en fonction de la hauteur de travail ?

Appliquez la règle de base pour plus de sécurité !

Elle consiste à mesurer la hauteur des travaux puis de retirer un mètre pour trouver la bonne taille lors d’un achat échelle. La règle est valable quel que soit le type de travaux à réaliser pour une personne de taille moyenne. Tenir compte de cette marge offre plus de liberté et d’amplitude de mouvements pour un confort optimal.

Si vous avez une taille particulière, vous pouvez utiliser une toute autre méthode en vue de trouver la bonne d’échelle. Pour des raisons de sécurité, il est fortement déconseillé de travailler au-delà de la 5e marche en partant du haut de l’échelle. Positionnez-vous à cette hauteur, levez les bras vers le haut et vérifiez que vous atteignez la hauteur à travailler.

Qu’en est-il des escabeaux ou des échafaudages ?

L’escabeau et l’échafaudage sont plus pratiques sur une surface de travail étendue. Proposant plus de surface de mouvements, ils permettent de traiter un plus large espace en une fois, en toute sécurité. Sans oublier le gain de temps que vous réaliserez en n’étant pas obligé de déplacer l’échelle à chaque fois.

Pour ces variantes d’échelles, il faudra soustraire deux mètres en partant de la hauteur des travaux jusqu’à la plateforme. Pour s’assurer d’investir dans la bonne taille d’escabeau, vous pouvez vérifier les indications du fabricant.

Travaux en extérieur : quelle taille d’échelle choisir ?

Echelle fixe, coulissante ou transformable ?

Pour les grandes hauteurs excédant 8 mètres en extérieur, préférez une échelle coulissante ou transformable à 3 plans. Au-dessus de cette hauteur limite, il est recommandé d’utiliser un échafaudage pour plus d’adhérence et donc plus de sécurité. Pendant un achat echelle, vous pouvez choisir entre les modèles fixes, à roulettes ou coulissants, en fonction de vos besoins.

Comment calculer la taille d’échelle pour travaux extérieurs ?

La règle qui consiste à retirer 1 mètre de la hauteur des travaux est aussi valable pour les travaux en extérieurs. Pour les travaux de jardinage ou de remplacement de gouttière, laisser cette distance vous garantira une sécurité optimale, même en extérieur.

Le calcul est différent si votre objectif est d’atteindre une certaine hauteur pour aller au-dessus du mur, ou du toit. Afin de franchir ces obstacles en toute sécurité, mieux vaut opter pour une échelle dépassant d’1 mètre la hauteur visée.

Quelle taille d’échelle pour des travaux en intérieur ?

Travaux à hauteur moyenne en intérieur

Vous souhaitez travailler à moins de trois mètres en intérieur ? Un escabeau fera l’affaire.  Peu imposant, pliable et avec des marches plus larges, il vous offrira un confort optimal. Sans compter l’existence d’une plateforme de travail pour vous équiper correctement en hauteur.

Pour des travaux à moins de cinq mètres, orientez-vous vers les échelles simples ou les modèles articulés. Parfaites pour un usage ponctuel et des espaces étroits, elles offrent assez de liberté de mouvement sans trop vous encombrer. Vous aurez une main de libre pour vos travaux.

Quelle taille et quel modèle pour une hauteur élevée en intérieur ?

Pour choisir une échelle pour hauteurs élevées en intérieur, vous devez être précis. Pourtant, les situations ne permettent souvent pas une telle précision, en particulier chez les non-professionnels. Dans ce cas, il est spécialement recommandé de privilégier une échelle transformable. Là encore, il faudra choisir le bon modèle selon la hauteur de travail pour plus d’aisance et de sécurité.

Pour une hauteur moyenne allant de 5 à 8 mètres, privilégiez les modèles transformables deux plans. Ce type d’échelle convient tant bien pour les usages ponctuels que pour les utilisations intensives. Le choix d’une échelle transformable en intérieur est primordial pour s’assurer d’avoir une taille ajustable à votre intérieur.

Quel type de tournevis acheter ?
Quel type de perceuse choisir ?